Monument emblématique de Paris, photographié, peint et dépeint sous tous ses angles par les plus grands artistes et des milliers d’amateurs, la Tour Eiffel est le passage obligé de tout séjour à Paris ! Alors, avant de vous joindre aux 7 millions de paires de pieds qui la visitent chaque année, voici quelques informations et anecdotes concernant la Dame de Fer.

Histoire

Construction_tour_eiffel5L’histoire de la Tour Eiffel est intimement liée à celle de la Révolution industrielle. À partir du milieu du XIXème siècle, les grandes puissances européennes se lancent dans une compétition pour démontrer la supériorité de leur industrie. Chacune organise plusieurs Expositions universelles, et celle organisée par la France en 1889 célèbre le centenaire de la Révolution française, occasion pour laquelle le gouvernement se doit de marquer le coup avec une construction monumentale. C’est alors que deux ingénieurs des entreprises Eiffel reprennent l’idée, venue des États-Unis, d’une « tour-phare » de 300 mètres de haut illuminant la Ville Lumière. Leurs plans sont défendus et repris par leur patron, Gustave Eiffel, qui s’applique à rendre la construction non seulement faisable sur le plan technique mais également utile et rentable pour les investisseurs.

La construction de la Tour Eiffel, qui n’a duré que 26 mois, est une prouesse technique et une démonstration de l’avancée de la France dans l’ère industrielle. Avec ses 312 mètres de haut à l’origine, elle est, jusqu’en 1930 et l’achèvement du Chrysler Building à Manhattan, le bâtiment le plus élevé du monde de l’époque. Son armature en fer lui procure à la fois solidité et légèreté et lui permet de s’élever très haut sans exercer au sol une pression plus importante qu’une maison de taille moyenne.

Si la Dame de fer fait sensation à l’époque, elle n’est à l’origine construite que pour une durée temporaire de 20 ans. Au vu des coûts engendrés par son exploitation et une fréquentation s’avérant décevante, elle n’est maintenue sur pieds que grâce à l’obstination de Gustave Eiffel qui s’applique à démontrer son utilité scientifique et comme antenne de communication – fonction qu’elle assure toujours à l’heure actuelle. Aujourd’hui symbole de la France, plus personne n’imaginerait sa destruction, d’autant plus qu’elle est classée à la liste des monuments historiques de Paris, au patrimoine mondial de l’UNESCO, et qu’elle demeure le monument payant le plus visité au monde.

Que voir à la Tour Eiffel ?Tour eiffel

Pour visiter la Tour Eiffel, vous pouvez choisir de vous joindre à une visite guidée et thématique, ou bien de la visiter par vous-mêmes. Plusieurs applications mobiles sont téléchargeables sur le site officiel de la Tour Eiffel et proposent des visites guidées ou des panoramas commentés des vues disponibles à partir des différentes plateformes.
La Tour Eiffel compte 3 étages principaux :

  • Au rez-de-chaussée, sur le parvis de la Tour, se trouvent plusieurs boutiques souvenir ainsi qu’un restaurant-buffet ;
  • Au 1er étage, vous pouvez désormais marcher « sur le vide » grâce au nouveau plancher transparent. Le Pavillon Ferrié dispose de panneaux informatifs et d’installations, et l’on y trouve également un restaurant familial « 58 Tour Eiffel » ;
  • Au 2nd étage vous disposez d’une vue panoramique sur Paris, mais également de boutiques, d’un buffet et du restaurant gastronomique le Jules Verne. Ne manquez pas de vous pencher au-dessus du puits de vision pour profiter d’une vue à donner le vertige ;
  • Au 3ème et dernier étage se trouve la plus haute plateforme d’observation, située à 280m du sol et dotée de panneaux d’observation ainsi que d’un bar à champagne. Vous pourrez également y visiter une reconstitution du bureau de Gustave Eiffel.

Si vous avez la chance de visiter Paris en hiver, ne manquez pas de venir profiter de la patinoire suspendue à 57 mètres au-dessus du sol, installée chaque année entre début décembre et la mi-janvier au 1er étage de la Tour.

Le 14 juillet, la Tour Eiffel est chaque année le témoin du grand concert du Champ de Mars et des feux d’artifice du Trocadéro.

Si vous n’êtes pas à Paris pour ces occasions spéciales, vous pourrez néanmoins profiter de ses fameux éclairages puisque la Tour est illuminée chaque soir à partir de la tombée de la nuit. Elle scintille de mille feux toutes les 5 premières minutes de chaque heure, et ce jusqu’à 1h du matin.Dimensions_tour_Eiffel

Informations pratiques

Pour vous rendre à la Tour Eiffel, rien de plus simple puisqu’elle se voit de loin ! Les stations de métro les plus proches sont Bir-Hakeim (ligne 6) et Trocadéro (ligne 9). Il est également possible de s’y rendre en RER par la station Champ de Mars – Tour Eiffel (RER C), en batobus, ou bien sûr en voiture.

La Tour Eiffel est ouverte tous les jours de l’année, de 9h à 00h45 en été (mi-juin à début septembre) et de 9h à 23h45 le reste de l’année. Attention néanmoins, l’ascension est longue et il est impératif de se présenter au minimum 45 minutes avant la fermeture pour pouvoir monter et profiter de l’installation.

Pour éviter les files d’attente aux caisses, particulièrement célèbres pour leur longueur, achetez vos billets à l’avance sur le site officiel de la Tour Eiffel.